Site à hauts risques industriels
  1. Accueil
  2. Décryptage
  3. Sites à hauts risques industriels : quelles mesures doivent prendre les entreprises riveraines ?

Sites à hauts risques industriels : quelles mesures doivent prendre les entreprises riveraines ?


Les accidents industriels sont rares mais leurs conséquences peuvent être très graves. Pour se protéger, les entreprises voisines de sites à hauts risques peuvent adopter différents types de mesures.

En France, environ 700 établissements dits « Seveso » utilisent, stockent ou fabriquent des matières dangereuses en grande quantité. Ces sites, qui peuvent être à l'origine d'accidents, mettent en place des mesures pour en limiter les conséquences.

Pour réduire l’exposition des populations riveraines à ces risques, l’État élabore des Plans de prévention des risques technologiques (PPRT). Créés par la loi Risques de 2003, suite à l'explosion de l'usine AZF à Toulouse, ces PPRT concernent plus de 800 communes et des milliers d’entreprises.

Responsabilité des entreprises

Les dirigeants des entreprises voisines ont également un rôle important à jouer, puisqu'ils se doivent de protéger les personnes (salariés, visiteurs, prestataires, etc.) qui se trouvent sous leur responsabilité. Pour fournir à ces dirigeants des pistes d'amélioration de la sécurité des personnes, l'Institut national de l'environnement industriel et des risques (Ineris) vient de publier le Résiguide, élaboré avec le concours du Ministère de la Transition écologique et solidaire.

Se protéger face aux risques industriels - Entreprises riveraines de sites SEVESO seuil haut.

Informer et s'organiser

La première mesure conseillée est l'information des salariés et des visiteurs. Il est en effet impératif de les informer sur l’exposition aux risques et sur les consignes à tenir en cas d’alerte. Il est également nécessaire de réfléchir à l'organisation à déployer en cas d'accident. En fonction du type de risque, la mise à l’abri consiste à rejoindre un local de protection, une zone refuge ou à évacuer. En cas d'effet toxique par exemple, il faudra rejoindre un local de confinement ; en cas d'effets thermiques ou de surpression, un local de protection ou une zone refuge.

Parmi les principales mesures organisationnelles à adopter, il convient de :

  • définir les itinéraires pour rejoindre le local et d'installer une signalétique différente de celle du risque incendie ;
  • installer des relais de l’alerte dans l’ensemble des bâtiments au travers de signaux visuels et sonores ;
  • définir une procédure interne avec une astreinte et le rôle de chacun dans la mise à l’abri : serre-file, guide-file, etc. ;
  • contacter la mairie pour s’inscrire au dispositif d’appel en masse.

Travaux de renforcement

En complément des mesures organisationnelles, des travaux sur les bâtiments peuvent être envisagés. Par exemple, l'étanchéité du bâtiment pourra être améliorée en rénovant les fenêtres. Face à un risque de surpression dans les zones à risque de bris de vitre, il est recommandé de filmer les surfaces vitrées.

Dans des zones plus exposées, des travaux plus importants peuvent être nécessaires, comme le renforcement des structures métalliques.

Les entreprises peuvent également faire appel à une entreprise spécialisée dans les services de sûreté, de sécurité et de prévention des risques SSE (Santé Sécurité Environnement) qui préconisera notamment des exercices et mises en situation réelle pour les collaborateurs du site. En fonction de la typologie du site, elle mettra à disposition de la société une équipe spécialisée dans les risques industriels.

Sources : surveillance.securitas.fr, youtube.com, preventica.com, ineris.fr, ecologique-solidaire.gouv.fr, natura-sciences.com, lexpress.fr

Plus d'information


Vous souhaitez en savoir plus sur la protection des sites industriels ?

Nous contacter

Téléchargement


Télécharger le Résiguide "SE PROTÉGER FACE AUX RISQUES INDUSTRIELS", édité par l'Institut national de l'environnement industriel et des risques (Ineris)

Recevez le magazine en ligne Infos Securitas pour rester informé de l’actualité du marché de la sécurité privée, et des solutions de sécurité intégrées avec technologie de Securitas.


Magazine infos Securitas

Besoin de plus de renseignements ?


N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Notre service clients répondra à vos questions.